Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 18:06

C’est le jour où la lumière solaire atteint sa plénitude, son rayonnement maximal. Dans certaines traditions, c’est le moment où le jour est le plus long que les prophéties peuvent s’accomplir, car elles ne sont plus voilées par le ténèbres, mais révélées à l’éternité. Le cérémonial commence à minuit la veille du solstice. Les participants sont en cercle autour du feu allumé à cette occasion, feu symbolique composé des sept essences sacrées: bouleau, hêtre, orme, pommier, châtaignier, chêne, sapin. Il se prolonge jusqu’au matin; les participants font alors face au Soleil levant.

Le feu terrestre rappelle au participant que le feu du mental doit être également discipliné, sans quoi il peut faire des ravages autour de lui tout en se réduisant lui-même en cendres. Il invite également à l’élévation: tout comme la masse de bois brut accumulée devient brasier ardent, la pensée, de lourde, doit devenir lumière et légèreté.

Au matin, c’est lorsque s’éteint doucement le feu terrestre que prend naissance le feu céleste qui illuminera toute la Terre et qui nous incite à accueillir en nous le Feu éternel. Alors pourrons-nous répandre nous aussi notre lumière intérieure autour de nous.

C’est aussi la fête de l’amour, de la fertilité et de l’énergie vitale. Les fiancés sautent par-dessus le feu, manifestant cette énergie. Cette période pousse à l’union des corps en hommage à la Nature et à la Déesse-Mère.

Mais c'est également à partir de cette date que les jours raccourcissent, que les ténèbres l'emportent à nouveau sur la Lumière. Cette fête nous incite à rester vigilant par rapport à nos propres ténèbres tout en sachant apprécier la Lumière: "Ne négligeons jamais le jour, ne négligeons jamais la nuit". Ça n'est pas par hasard que les Chrétiens ont placé à cette date Jean le Baptiste qui annonce la période d’obscurité qui va commencer en disant : "Il faut que Lui grandisse et que moi je décroisse".

Il est associé à la période de jeune adulte, de 20 à 30 ans. Le maître mot de cette période est " Expression ".


ETE :
associé à l'élément Feu - C’est une saison généreuse qui déverse ses fruits pour faire vivre les hommes et leur apprendre à partager. Lorsque la générosité de l’homme est unie à la fécondité de la terre, alors se déverse la Corne d’Abondance. C’est aussi une saison sociale: l’Homme porté par la grande lumière extérieure participe pleinement à la vie collective.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Sachant que les fêtes celtes duraient environ 7 jour avant et 7 jours après le "jour J" (ici donc, le 21 juin), la cérémonie peut donc se faire en décalé si le rythme de notre vie ne nous permet pas de la faire ce jour là.



Le Rite du Solstice d'Été


  Avant l'accomplissement du rite, préparez un petit sac de tissu et remplissez-le avec des plantes aromatiques telles que la lavande, la camomille, le millepertuis (herbe de Saint-Jean), la verveine ou toute autre plante associée au solstice dans un grimoire des herbes. Si vous avez des problèmes, des difficultés, des souffrances, des chagrins et des maladies, incorporez-les mentalement aux plantes pendant la fabrication du sachet. Fermez-le en le nouant avec une corde rouge et placez-le sur l'autel afin de l'utiliser pendant le rite.

  Le chaudron devrait également se trouver sur l'autel ou près de celui-ci. Même si des chandelles ont été utiliser pour marquer les points cardinaux, la chandelle rouge dans son bougeoir doit être présente sur l'autel. Lors des célébrations rituelles en plein air, allumez un feu; aussi petit soit-il jetez le sachet dans les flammes.


Dressez l'autel, allumez les chandelles et l'encens, puis projetez le Cercle Magique.


Récitez le Chant de bénédiction.
Invoquez la Déesse et le Dieu.
Debout devant l'autel, levez la baguette magique vers le ciel et dites ces mots:


« Je célèbre le coeur de l'été par des rites mystiques.
Ô Grande Déesse, Ô Dieu,
vos énergies font vibrer la nature entière
et la terre est baignée de chaleur et de vie.
Voici le temps d'oublier soucis et fléaux du passé;
voici le temps de la purification.
Ô ardent soleil,
par ta toute-puissance,
consume futilités, souffrances et fléaux.
Purifie-moi!
Purifie-moi!
Purifie-moi!
»


Déposez la baguette sur l'autel. Prenez le sachet invocatoire et mettez-le en contact avec la flamme de la chandelle rouge qui se trouve sur l'autel (ou dans le feu si vous êtes à l'extérieur). Lorsqu'il a pris feu, laissez-le tomber dans le chaudron et dites:


« Je vous bannis
par les pouvoirs de la Déesse et du Dieu!
Je vous bannis
par les pouvoirs du soleil, de la lune, des étoiles!
Je vous bannis
par les pouvoirs de la terre, de l'air, du feu, de l'eau!
»


Arrêtez vous un instant pour regarder les souffrances, les blessures réduites à néant. Puis reprenez:


« Ô gracieuse Déesse, Ô Dieu bienveillant,
en cette nuit magique du solstice d'été
je vous prie de charger ma vie d'émerveillement et de joie.
Aidez-moi à m'harmoniser aux énergies qui flottent
dans l'air de cette nuit enchantée,
je rends grâce.
»


Méditez sur la purification à laquelle vous vous êtes soumis. Sentez les puissances de la nature qui circulent en vous, sentez-vous lavé par l'énergie divine.


Fermez le Cercle Magique.

Image

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirelune - dans Druidisme
commenter cet article

commentaires

Gwiddon 07/06/2010 17:43



Mon commentaire ne porte pas sur l'existence ou non de la fête du solstice d'été qui a certainement été fétée dans le passé et qui l'est encore aujourd'hui (d'aileurs également appelée Alban
Hefin dans le druidisme contemporain pour compléter les différentes appellations); mais ce que je voulais juste souligner c'est l'amalgame entre la description du solstice d'été décrite à partir
d'un site consacré au druidisme et un rituel purement wiccan (projection du cercle, invocations, bannissement...). Sans autre précision, on pourrait penser qu'ils s'agit d'un rituel druidique, ce
qui n'est pas le cas.



Mirelune 11/06/2010 21:53



... sauf que je n'ai mis nulle part que mon site était consacré uniquement au druidisme....


La Wicca a pris pas mal de choses au druidisme, et de mon côté, je prends aussi parfois certaines choses de la Wicca, choses que je considère intéressantes.


Mais il est vrai que sur cet article, j'aurais dû rajouter que le rituel était tiré de la Wicca. Donc je vous remercie de la précision.


Mais je le redis, ce site n'est pas entièrement dédié au druidisme. Mes articles sont très éclectiques, comme vous avez dû le constater je pense. :)



Gwiddon 26/05/2010 09:10



Le rite du solstice d'été présenté est un rituel wiccan. Je tenais juste à le rappeller car aujourd'hui il ya a de plus en plus de confusion entre les diférentes voies païennes (wicca, druidisme,
chamanisme, etc...) Je pense qu'il est bon de laisser chaque chose à sa place pour ne pas égarer ceux qui cherchent.



Mirelune 07/06/2010 14:08



Il est certain que l'on n'a pas retrouvé de trâce de fête celte à ce moment de l'année, sauf.... que les paysans irlandais avaient pour coutûme de faire passer leur troupeau entre deux feux,
autant le jour du 1er mai que le jour de la Saint-Jean... Dans l'ancienne Gaule, on note également des feux du même style, qui parsemaient le pays le jour du solstice d'été. Sachant que les
celtes fêtaient les nouvelles lunes, les équinoxes et les solstices, il faut donc se dire qu'il existait très certainement une fête dont le nom n'est par parvenu jusqu'à nous.


Il faut aussi noter que dans la majorité des pays, ce jour était fêté (Egypte, etc). Pourquoi pas dans les pays celtes ?


Chez les Druides modernes, cette fête s'appelle Alban Heruin, Eruina Alba ou encore Eruina Alpa.



Présentation

  • : Eclat de Lune
  • Eclat de Lune
  • : Pages consacrées à l'ésotérisme en général... Petit lieu de réunion... partage d un clan, d une famille... connaissance, recherche, partage, sont les buts de ces pages...
  • Contact

Profil

  • Mirelune
  • Mirelune, à la recherche éternelle de la Connaissance...
  • Mirelune, à la recherche éternelle de la Connaissance...

Recherche